Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Samedis Musicaux de Prades

L'association "Les Samedis Musicaux" de Prades organise un samedi par mois un concert à Prades, dans les Pyrénées-Orientales (France). Consultez régulièrement ce site Internet ou abonnez-vous à notre bulletin électronique d'informations pour découvrir la programmation de nos prochains concerts.

Samedi 12 février 2011 à Prades - Musiques d'Espagne et d'Argentine - Leandro Marziotte, contre-ténor ; Philippe Mouratoglou, guitare - Auditorium du Lycée à 18 h 30

Publié le 17 Janvier 2011 par Samedis Musicaux in Concerts archivés

Logo-Samedis-Musicaux-couleur.jpgSAMEDI 12 FEVRIER 2011

À PRADES


MUSIQUES D’ESPAGNE

ET D’ARGENTINE

 

Leandro & Philippe

 

Leandro MARZIOTTE, contre-ténor

Philippe MOURATOGLOU, guitare

 

Œuvres d’Alonso MUDARRA, Esteban DAZA Diego PISADOR, Ferran SOR, Joaquin RODRIGO, Carlos GUASTAVINO et Manuel DE FALLA

 

Auditorium du Lycée, à 18 h 30

  

 

ENTRÉE : 15 EUROS. ADHÉRENTS : 12 EUROS. T.R. : 7 EUROS.

Entrée libre jusqu’à 12 ans.

 

 

 


 

 

RENSEIGNEMENTS : 04 68 96 11 35

E-mail : bernard-pecheur@wanadoo.fr

Internet : samedis-musicaux.over-blog.com/

Billetterie : Office du tourisme, Magasin Renouf et à l’entrée

 

LES SAMEDIS MUSICAUX DE PRADES

71, rue du Palais-de-Justice, 66500 Prades


 


 

 

CONCERT DU 12 FEVRIER 2011 À PRADES

 

MUSIQUES D’ESPAGNE

ET D’ARGENTINE

pour contre-ténor et guitare

 

 

Leandro MARZIOTTE

Contre-ténor

 

Leandro Marziotte suit d'abord une formation en direction et chant lyrique à l’Ecole universitaire de musique de Montevideo. En 2009, il obtient ses diplômes en musique de chambre et chant au Conservatoire de Strasbourg avec la mention « Très bien » à I’unanimité avec les félicitations du jury. Leandro Marziotte est également titulaire d'une licence en interprétation musicale à I'Université de Strasbourg. Il se produit régulièrement en concert en tant que soliste en Europe et en Amérique latine sous la direction de Martin Gester avec « Le Parlement de musique », avec Gabriel Garrido (« Ensemble Elyma »), Armand Angster (« Accroche Note »), Cristina Garcia Banegas (« De Profundis »), Catherine Bolzinger (« Voix de Strass »), le duo « Ave Lyra » avec la harpiste Pauline Haas, I’Orcbestre national de l’Uruguay Sodre, I’Orchestre philharmonique de Montevideo, et comme soliste dans le Chœur de I’Orchestre philharmonique de Strasbourg. ll a enregistré le Requiem de Tomas Luis de Victoria (pour six voix a capella) avec I’ensemble « Alauda », un disque de musique baroque latino-américaine avec l’ensemble « De Profundis », et deux enregistrements avec l’ensemble « Voix de Strass » (un premier contenant des pièces de jeunes compositeurs pour voix a capella, et un second des chansons de Noël). Il a suivi des cours et participé à des master-classes auprès de différents contre-ténors : Daniel Gloger, Martin Oro, Sergio Pelacani, Jeffrey Gall, Agnus Davison et Robert Expert. En parallèle à ses études spécifiques en chant baroque, il perfectionne sa technique à Paris auprès de Nicole Fallien, grâce au soutien du FONAM (Fonds national de la musique de I’Uruguay).

 

 

Philippe MOURATOGLOU

Guitare

 

Formé par Pablo Marquez, Wim Hoogewerf et Roland Dyens, Philippe Mouratoglou développe une approche authentiquement personnelle de la guitare caractérisée par son ouverture instrumentale (guitare classique, folk six et douze cordes, électrique) et stylistique. Parallèlement au répertoire classique qu’il explore dans toute son étendue et sa richesse, il pratique l’improvisation et le chant à travers ses propres arrangements (Egberto Gismonti, Ornette Coleman, Stevie Wonder) et ses compositions personnelles. Il collabore avec des musiciens et ensembles de tous horizons ; aborde la création contemporaine avec les ensembles « Linea », « AlmaViva » et le festival Musica de Strasbourg, le répertoire symphonique avec I’Orchestre philharmonique de Strasbourg et I’Opéra du Rhin, les musiques traditionnelles avec I’ensemble « Convivencia » ; participe à divers projets avec le guitariste/arrrangeur Bernard Struber, la soprano Ariane Wohlhuter ; il crée en 2009, au 43e Festival de La Chaise-Dieu, le projet « So full of shapes... » autour de John Dowland et Benjamin Britten, avec son trio (Jean-Marc Foltz, clarinettes/Juliette de Banes Gardonne, mezzo-soprano).

Philippe Mouratoglou a été professeur au Conservatoire national de région de Strasbourg de 2002 à 2009. Il enseigne également la guitare et la basse électrique aux élèves de l'école du Théâtre national de Strasbourg. Il a enregistré en 2005 le CD « O Gloriosa Domina », qui parcourt cinq siècles de musique espagnole. Il est régulièrement invité aux festivals suivants : Temps musicaux de Ramatuelle, La Chaise-Dieu, Nits de cançó i de música d’Eus, Festival du Vilar, Tautavel, Guitare en Montagne Noire, Jazzèbre...

 



Commenter cet article