Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Samedis Musicaux de Prades

L'association "Les Samedis Musicaux" de Prades organise un samedi par mois un concert à Prades, dans les Pyrénées-Orientales (France). Consultez régulièrement ce site Internet ou abonnez-vous à notre bulletin électronique d'informations pour découvrir la programmation de nos prochains concerts.

Prades - Samedi 15 février 2014 - Ensemble baroque "Il Cardellino" - de Vivaldi à J.-S. Bach - Salle du Foirail à 18 h 30

Publié le 24 Janvier 2014 par Samedis Musicaux in Concerts archivés

Logo Samedis Musicaux

 

SAMEDI

15 FÉVRIER 2014

À PRADES

L'ensemble baroque Il Cardellino

ENSEMBLE BAROQUE

« IL CARDELLINO »

L'ensemble baroque Il Cardellino

Jacques LESBURGUERES – flûte traversière

Paola BARACCO – violon

Michel COPPÉ  violon

Antoine DAUTRY – alto

Joël PONS  violoncelle

Chloé LUCAS – contrebasse

Carole PARER  clavecin


 « De Vivaldi à J.-S. Bach »

 

SALLE DU FOIRAIL, 18 H 30

 

ENTRÉE : 15 €. ADHÉRENTS : 12 €. T.R. : 7 €. ENTRÉE LIBRE JUSQU’À 12 ANS.

RENSEIGNEMENTS : 04 68 96 11 35

Billetterie : Magasin Georges Renouf et à l’entrée

 


 


 

 


CONCERT DU 15 FÉVRIER 2014 À PRADES

ENSEMBLE BAROQUE « IL CARDELLINO »

 

Jacques Lesburguères  flûte traversière

Il débute l'étude de la flûte en 1974 au CNR de Montpellier dans la classe de Robert Thuillier, où il obtient en 1979 une médaille d'or à l'unanimité, et passe ensuite trois années à Paris, durant lesquelles il se perfectionne au contact de plusieurs concertistes, ainsi qu’au cours de stages internationaux.

Il se produit régulièrement dans diverses formations de musique de chambre et comme soliste dans de nombreux festivals en France et à l'étranger. Il a à son actif de nombreux enregistrements sur CD et a été l’invité d’émissions radiophoniques et télévisées (Arte, Mezzo, France-Musique, France 2 et France 3, SWF Freiburg…).

Il a joué, entre autres, avec l’Orchestre de chambre de Varsovie, le Trio à cordes de Budapest, le Kammermusikensemble Freiburg, l’Orchestre de chambre d'État de Moscou, la Camerata de France. Il a également créé des œuvres de compositeurs tels que J.-C. Wolff, P. Evernden, C. Dachez, J. Barrachina, S. Lazarevitch...

Auteur de diverses pièces instrumentales, il dirige la collection « Flutorama » aux éditions Imagin’airs. Il est actuellement cosoliste à l’Orchestre de Perpignan-Méditerranée, et enseigne la flûte traversière et la musique de chambre au CNR de cette même ville.

 

Paola Baracco  violon

Elle débute l'apprentissage du violon au conservatoire de sa ville natale, Turin, où elle obtient en 2000 son diplôme et en 2005 la spécialisation en violon baroque.

Parallèlement, elle entreprend des études de pédagogie conclues par un mémoire de maîtrise sur « Hansel et Gretel : expériences d'apprentissage avec l’ordinateur ».

Dès 2003, elle joue dans plusieurs ensembles baroques italiens, Academia Montis Regalis, Musici di Santa Pelagia, Accademia del Santo Spirito et Scuderia della Venaria Reale.

Depuis 2009, elle se produit en France en formation avec le Quatuor baroque Armonici, Yvon Reperant, Sharman Plezner, Les Musiciens de Cythère et l’Ensemble Arianna.

Paola Baracco est professeur de violon avec la Pédagogie Suzuki à Montpellier.

 

Michel Coppé  violon

Michel Coppé s’implique dans des démarches qui font évoluer la musique aujourd’hui, que ce soit les recherches sur la musique ancienne ou la création d’œuvres contemporaines, la musique expérimentale et improvisée, le théâtre musical, le spectacle de rue.

Après une approche de la musique ancienne auprès de Michel Kienner à la Haute Ecole de musique de Genève, il est initié au violon baroque par Florence Malgoire. Il poursuit ensuite des études au CNS de musique et de danse de Lyon dans la classe d’Odile Edouard, où il obtient un master. Il est membre fondateur de plusieurs ensembles de chambre (Il Giardino Felice, Clair-Obscur) et participe à des ensembles constitués (Il Delirio Fantastico, Passo Finto, Amalzis, les Concerts de l’Hostel Dieu).

Sa formation de violoniste moderne lui permet de créer des œuvres de jeunes compositeurs (Raphaèle Biston, Vincent Laubeuf), mais aussi de participer à des ensembles de musique contemporaine comme Syntax, tourné vers la musique mixte, avec lequel il a joué des œuvres de compositeurs comme Philippe Leroux ou Bertrand Dubedout.

Il enseigne actuellement le violon baroque et moderne au conservatoire Béziers-Méditerranée.

Il cherche à allier la liberté d’invention du musicien baroque au langage nouveau et en perpétuelle évolution de la musique contemporaine dans la pratique de la musique improvisée, notamment au sein de l’ensemble Le Détrapi.

 

Antoine Dautry  alto

Antoine Dautry est professeur certifié au CRR de Perpignan depuis 2003. Médaillé d’or au CRD de Tarbes (prof. S. Kamasa) puis Prix d’excellence au CRD de Gennevilliers (prof. P.-H. Xuereb), il se perfectionne ensuite à la Musikhochschule de Graz (Autriche) dans la classe de M. Maurer. Il a également participé aux master classes de G. Caussé, K. Kashkashian et T. Riebl. Antoine Dautry a été successivement alto solo de l’Orchestre symphonique de Graz (chef F. Luisi), puis alto solo de l’Orchestre de la ville de Grenade (chef Josep Pons). Il a joué en soliste dans des grands festivals européens (Perelada, Grenade, Istanbul, Graz) et en musique de chambre avec des partenaires tels que P. Amoyal, G. Knox, M. Michalakakos, D. Tosi, Ph. Couvert ou A. Csàba.

En 2010, il a été invité en tant qu’alto solo a l’Orquestra Simfònica del Vallès (Catalogne). Il a été également alto solo de la Camerata de France et de l’Orquestra de Cambra de l’Empordà, ainsi que de l’Ensemble instrumental de Corse. Depuis 2010, il collabore fréquemment avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse. En mai 2013, il y a été invité en tant qu’alto solo. La recherche de nouveaux horizons musicaux l’a amené à jouer avec des ensembles aussi variés que le Klangforum Wien (Autriche), l’ensemble Syntax (musique contemporaine), La Fidelissima ou Les Affinités (musique baroque). En 2006, il fonde le groupe Arkalto (orchestre d’altos au CRR de Perpignan). Il donne des master classes aux conservatoires de Toulouse, Nîmes, Bordeaux et Martinique.

Antoine Dautry est membre du trio Chagall (alto, clarinette, piano) et aussi le membre fondateur du trio Dautry (alto, flûte et harpe). Depuis 2003, il est professeur d’alto au CRR de Perpignan et alto solo de l’Orchestre de Perpignan-Méditerranée.

 

Joël Pons  violoncelle

Après avoir obtenu son premier prix au CNR de Montpellier, dans la classe d’Yves Potrel, Joël Pons poursuit ses études supérieures à Barcelone sous la direction de Lluis Claret, dont il deviendra l’assistant. Par la suite, il étudiera le violoncelle baroque au CNR deToulouse auprès d’Antoine Ladrette.

Dès le début des années 90, il collabore avec des ensembles tels que La Grande Écurie et la Chambre du Roy (dir. J.-C . Malgoire), l’Académie Sainte Cécile (dir. P. Couvert), et plus récemment La Chambre philharmonique (dir. E. Krivine), La Symphonie du Marais (dir. H. Reyne, avec qui il a notamment réalisé l’enregistrement de l’opéra Ulysse de Jean-Fery Rebel en première mondiale), et l’Ensemble Arianna (dir. M.-P. Nounou).

Cofondateur de l’ensemble La Fidelissima, il enregistrera en 2003 des sonates en trio inédites d’Antonio Caldara, disque salué par la critique internationale.

Parallèlement à son activité de concertiste, Joël Pons est sollicité par divers conservatoires en région Languedoc-Roussillon pour donner des cours magistraux de violoncelle baroque. En septembre 2007, il intègre l’école de musique de Prades (Pyrénées-Orientales), où il enseigne le violoncelle et la musique de chambre. Il est depuis 2010 professeur de violoncelle baroque au sein du département de musique ancienne du CRR de Perpignan.

 

Chloé Lucas  contrebasse

Après une formation en musique classique dès l'âge de 7 ans, Chloé Lucas obtient ses prix de contrebasse et de musique de chambre en juin 2013, au conservatoire de Perpignan. Musicienne éclectique, elle développe sa pratique à travers toutes les facettes de l'instrument. Dans sa recherche musicale, Chloé s'attache à jouer aussi bien de la musique ancienne que contemporaine, classique ou improvisée. Elle se produit dans l'Orchestre Perpignan-Méditerranée, l'Orchestre des Pyrénées et en qualité de stagiaire dans l'Orchestre national de Montpellier. Elle accompagne ainsi des solistes de renommée internationale. Sa diversité de répertoire l'entraîne dans des formations plus réduites, notamment avec son trio de musique du monde, Syrto.

 

Carole Parer  clavecin

Après des études de clavecin et de basse continue au CNSM de Lyon dans les classes d’Huguette Dreyfus et Françoise Lengellé, Carole Parer obtient le Diplôme supérieur d'études musicales dans les deux disciplines. Elle obtient une bourse du ministère de la Culture ainsi que de l'Institut néerlandais et se perfectionne auprès de Ton Koopman au Conservatoire Sweelinck d'Amsterdam. Elle reçoit aussi l'enseignement de clavecinistes français comme Aline Zylberajch et approfondit sa recherche sur les claviers anciens en travaillant le pianoforte avec Yasuko Bouvard et en suivant les master classes des spécialistes européens et américains de cet instrument (Malcolm Bilson, Bart Van Oort, Alexei Lubimov, Claire Chevallier). Passionnée par la pratique de la basse continue, elle oriente son travail sur cette spécialité et développe son activité de chef de chant.

Elle se produit avec de nombreux ensembles spécialisés en musique ancienne. Elle est durant quelques années accompagnatrice des Cours internationaux de musique ancienne de Mijas (Malaga) et de l'Escorial (Madrid). Carole Parer est cofondatrice des ensembles Caravaggio et La Fidelissima, avec lesquels elle se produit dans divers festivals..

L'enregistrement de sonates inédites d’Antonio Caldara est salué par la critique.

Titulaire des D.E. et C.A. de musique ancienne, Carole Parer enseigne au CRR Perpignan-Méditerranée.

 

 


 

 

 

PROGRAMME DU CONCERT

DU 15 FÉVRIER 2014

À PRADES

 

 

ANTONIO VIVALDI (1678-1741)


Concerto « Alla rustica » pour cordes en sol majeur

Concerto pour violoncelle et orchestre en do mineur

Concerto pour clavecin et orchestre RV 93 en ré majeur (original pour luth)

Concerto pour flûte et cordes « La Notte » en sol mineur

 

**********

 

JEAN-SEBASTIEN BACH (1685-1750)


Sonate en trio en sol majeur BWV 1038 pour flûte, violon et basse continue

Suite en si mineur BWV 1067 pour flûte et cordes

 

 


 

Logo Samedis Musicaux

LES SAMEDIS MUSICAUX DE PRADES

71, rue du Palais-de-Justice, 66500 Prades

Contacts : 04 68 96 11 35

E-mail : bernard-pecheur@wanadoo.fr

Internet : samedis-musicaux.over-blog.com/


 

 



 

 

Commenter cet article

LMC 26/04/2017 09:51

Les musiciens de l'ensemble ont tous un sacré parcours, voilà qui justifie bien la grande qualité de leurs interprétation !