Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Samedis Musicaux de Prades

L'association "Les Samedis Musicaux" de Prades organise un samedi par mois un concert à Prades, dans les Pyrénées-Orientales (France). Consultez régulièrement ce site Internet ou abonnez-vous à notre bulletin électronique d'informations pour découvrir la programmation de nos prochains concerts.

Deux pianistes brésiliens en concert à Eus

Publié le 2 Octobre 2015 par Samedis Musicaux

John Blanch (à gauche) et César Kirschner

John Blanch (à gauche) et César Kirschner

SAMEDI 10 OCTOBRE 2015 À EUS

RÉCITAL DE PIANO

par

JOHN BLANCH & CÉSAR BIRSCHNER

***

BACH – CHOPIN
VILLA-LOBOS – BRAHMS SCHUBERT

***

MAISON DU TEMPS LIBRE D’EUS, 18 H 30

ENTRÉE : 15 €. ADHÉRENTS : 12 €.T.R. : 7 €. ENTRÉE LIBRE JUSQU’À 12 ANS.

RENSEIGNEMENTS/RÉSERVATIONS : 04 68 96 11 35

Billetterie : OT et Magasin Georges Renouf de Prades, et à l’entrée

RÉCITAL DE PIANO DU 10 OCTOBRE 2015 À EUS

***

JOHN BLANCH

Né au Brésil, John Blanch commence ses études de violon et piano classique à l’âge de six ans à l'École de musique Eszterháza et à l’âge de dix ans, il participe déjà à des master-classes en Europe. Il prend part aux cours de musique de chambre et orchestre avec Bruno Steinschaden de l’Université Mozarteum de Salzbourg (Autriche), et il se perfectionne avec les pianistes Nelson Delle Vigne (en Belgique) et Zbiginiew Raubo (Pologne). En France, à l’École normale de musique de Paris, il participe aux master-classes de Philippe Entremont et Jacques Lagarde (France), de Robert Roux et James Dick (États-Unis), et de Carla Giudici (Italie), entre autres.

Depuis 2006, âgé de treize ans, il se consacre exclusivement au piano. Il est admis à l'Académie de musique de l’OSESP (Orchestre symphonique de l´État de São Paulo), où il commence à suivre les cours de théorie, de musique de chambre et de pratique d'orchestre ; il participe à des master-classes avec de grands noms du piano actuel comme Michel Dalberto, Alexandre Tharaud, Ricardo Castro, Maria João Pires et Arnaldo Cohen. L’année suivante, il réussit son premier concours de piano et obtient le premier prix au VIIIe Concours national Villa-Lobos.

En janvier 2009, John est invité à enregistrer un CD en Suisse avec le pianiste Michel Dalberto, le violoncelliste Antonio Meneses et le violoniste Claudio Cruz. A cette occasion, il a l’opportunité de jouer pour la grande pianiste argentine Martha Argerich. En mars de la même année, il est invité par le directeur artistique et maestro John Neschling comme soliste au sein de l’OSESP sous la direction de Wagner Polistchuck et au sein de l’OSRP (Orchestre symphonique de Ribeirão Preto) sous la direction de Claudio Cruz.

En juin, il participe à une tournée avec la chorale hongroise Collegium Musicum Jaurinense et en juillet, il fait partie du 52e Festival international de musique de l´académie de Nice, où il participe à des master-classes avec la pianiste française Brigitte Engerer et le Russe Evgeny Mogilevsky. A cette occasion, il est invité à jouer pour un récital privé au Palais Massena, pour les membres du gouvernement français.

En 2010, à 17 ans, après avoir réussi plusieurs examens éliminatoires avec plus de 200 candidats pianistes venant du monde entier, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris dans la classe de Brigitte Engerer, qui a eu un rôle stratégique dans son développement musical et pianistique, puisqu’il a obtenu une mention maximale et unanime du jury dans sa premier année au Conservatoire.

Le gouvernement de São Paulo a eu connaissance de cette réussite et l’a invité à jouer en récital privé au Palais du Gouvernement de Campos do Jordão et à faire partie du 41e Festival international de musique d’hiver de cette même ville.

Actuellement, John Blanch poursuit sa formation de pianiste avec Michel Dalberto, Marie-Claire Guay et Itamar Golan au CMSM de Paris (Master).

John est aussi un jeune cinéaste qui s’aventure dans le domaine de la communication et des médias sociaux. Son nouveau projet sur Youtube, « Le journal du pianiste », offre des images dynamiques, un langage décontracté et une pincée d’humour. Son objectif est d’attirer les jeunes vers la musique classique, brisant ainsi les barrières traditionnelles entre les musiciens et leur public. Le projet, qui a été très bien accueilli par le grand public, a maintenant plus de 230.000 spectateurs…

CÉSAR BIRSCHNER

Né en 1991, il commence ses études musicales à dix ans à Vitória, au Brésil. À quinze ans, déjà détenteur de plusieurs prix dans des concours nationaux et d’un premier prix au concours international de piano de Fundao, au Portugal, il vient en France suivre l’enseignement d’Edson Elias à l’École normale de musique de Paris. La même année, il reçoit le deuxième prix au Concours international Teresa Llacuña. Il intègre ensuite la classe de Marie-Josèphe Truys au CMA du XXe arrondissement, puis d’Emmanuel Mercier au CRR de Paris, où il obtient son prix de perfectionnement à l’unanimité du jury. Il obtient aussi dans cet établissement le prix d’accompagnement au piano.

Il reçoit également les conseils de Brigitte Engerer, Henri Barda, Mikhail Rudy et Colette Zerah, et surtout de Rena Shereshevskaya.

En février 2013, il est admis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris à l’unanimité du jury dans la classe de Jean-François Heisser.

Au cours de cette même année, il est sélectionné pour participer à l’Académie musicale de Villecroze.

Passionné par la musique de chambre, il s’est produit récemment surtout en duo au Musée Debussy, à la Salle Cortot à Paris, et aussi à l’Auditorium Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz.

L’année dernière, il s’est également produit en tant que soliste avec l’Orquestra Sinfônica do Espírito Santo (Brésil), interprétant une œuvre de Louis Gottschalk.

***

PROGRAMME DU 10 OCTOBRE 2015

César Birschner : Jean-Sébastien BACH (1685-1750)

Suite française n° 3 BWV 814

John Blanch : Frédéric CHOPIN (1819-1849)

Plusieurs Mazurkas

Heitor VILLA-LOBOS (1887-1959)

Prélude de la Bachiana Brasileira n° 4

César Birschner : VILLA-LOBOS

Hommage à Chopin (Nocturne et Ballade)

Johannes BRAHMS (1833-1897)

Klavierstücke op. 119 (trois Intermezzos et une Rhapsodie)

J.B. et C.B. : Franz SCHUBERT (1797-1828)

Fantaisie en ré mineur pour piano à quatre mains

LES SAMEDIS MUSICAUX DE PRADES

71, rue du Palais-de-Justice, 66500 Prades

Contacts et réservations : 04 68 96 11 35

E-mail : bernard-pecheur@wanadoo.fr ; Internet : samedis-musicaux.over-blog.com/

Commenter cet article